Fermer le menu
Archives en ligne

Recensement militaire

Classe
Circonscription

Les états signalétiques et des services des conscrits

Depuis 1872 les bureaux chargés du recrutement militaire compilent un ensemble conséquent d'informations sur la population masculine des Bouches-du-Rhône recrutée pour le service militaire.
Ces « états signalétiques et des services » comportent des renseignements comme l'état civil, les états de service militaire ou une description physique des conscrits.
Les documents conservés par les Archives départementales des Bouches-du-Rhône couvrent les années 1872-1940. Les Archives départementales ne conservent pas les registres des classes postérieures à 1940 qui sont à demander au Centre des archives du personnel militaire (CAPM) à Pau.

 

Présentation du contenu de la base

La base numérisée ne comporte que les seuls matricules de recrutement militaires ou feuillets nominatifs et non les tables annuelles.
Les états signalétiques et des services prennent la forme pour la période 1872 à 1877 de tableaux double page comportant 5 patronymes. La base de données propose une visualisation en mode double page, soit deux pages par vue.
Pour la période postérieure, l'établissement de la forme définitive des registres matricules individualise ces états en proposant une page par patronyme et suivant la durée ou les événements enregistrés dans la carrière des conscrits plusieurs pages supplémentaires, appelées « retombes », sont ajoutées. Dans ce cas, plusieurs vues ont été prises pour une même page, permettant d’avoir accès à toutes les informations.

 

Conseils pour la recherche

Les pages ont été indexées par patronyme, numéro matricule, classe et lieu de conscription. Vous pouvez utiliser librement un ou plusieurs des critères proposés selon les informations dont vous disposez.

 

Seules les années 1872-1921 sont disponibles dans la base numérisée en application des règles de communicabilité de ces documents prévues par le Code du Patrimoine (120 ans à partir de la date de naissance du conscrit pour les informations à caractère médical, l'arrêté du 20 décembre 2012 instituant toutefois une dérogation générale pour la consultation des registres matricules du recrutement militaire de la Première Guerre mondiale).